Conférence de R. Gori – De quoi l’évaluation est-elle le nom dans un monde sans esprit?

Print Friendly, PDF & Email

Télécharger l’affiche et  l’appel au format PDF

Invitation à tou·te·s les salarié·e·s du secteur public et subventionné et, plus largement, à toute personne intéressée par les dangers de l’évaluation et du contrôle

«De quoi l’évaluation est-elle le nom dans un monde sans esprit?»

Sans évaluation, il n’y a pas de performance. Nicolas Sarkozy

Toute vraie pensée est gratuite. Et comme dans le monde qui est le nôtre, seul compte ce qui a un prix, il faut n’avoir aucune pensée, aucune idée. Alain Badiou

A l’initiative de l’Association vaudoise des maître·sse·s de gymnase (AVMG, membre de la Fédération syndicale SUD):

Conférence publique de Roland Gori
le 16 février 2017 à 19 h 30
à la Maison du Peuple, Chauderon 5, Lausanne

Roland Gori est Professeur honoraire de Psychopathologie clinique à l’Université d’Aix-Marseille, psychanalyste et l’initiateur avec Stefan Chedri de l’Appel des Appels, lancé en décembre 2008 comme une «insurrection des consciences» contre les processus d’évaluation et de normalisation dans les secteurs de la psychiatrie, de la santé, de l’éducation et de la recherche. Cet Appel a été soutenu par près de 90’000 professionnel·le·s de tous les secteurs dédiés au bien public. Roland Gori est actuellement Président de l’Association Appel des Appels.

Depuis lors, Roland Gori ne cesse d’explorer, à travers ses livres, des conférences et des colloques, en France, en Belgique et en Suisse, les conséquences désastreuses des différentes réformes des services publics dans le sens d’une gestion managériale, orientée uniquement selon la logique de la performance et la culture de l’«excellence».

Il montrait par exemple dans La Fabrique des imposteurs (aux Editions Les Liens qui Libèrent, 2013) comment cette culture de la performance, avec ses objectifs et ses exigences chiffrées, placent les individus au travail devant des tâches difficiles, voire impossibles à atteindre. Non seulement ces nouvelles techniques de gestion et de commandement provoquent de la souffrance, du malaise et de la frustration, mais elles incitent les professionnel·le·s à camoufler leurs difficultés et à devenir des imposteurs!

Roland Gori viendra nous parler, en lien avec son dernier livre publié (Un monde sans esprit, La Fabrique des terrorismes, aux Editions Les Liens qui Libèrent, 2017), de la crise de la parole et de la démocratie dans les sociétés contemporaines, dominées par la seule religion des marchés et de la performance économique.

Information diffusée pour cette conférence par la Fédération syndicale SUD, qui vous appelle toutes et tous à y participer!

Partagez l'article

Place Chauderon 5, 1003 Lausanne, Tél. : + 41 (0) 21 351 22 50, Fax : + 41 (0) 21 351 22 53