Equitas est inacceptable! Que revendiquer? Comment lutter?

Print Friendly, PDF & Email

Le système salarial Equitas que la Municipalité veut nous imposer est inacceptable. Il faut systématiquement construire une mobilisation pour le modifier de fond en comble. Elargissons et généralisons les mouvements de revendication qui demandent, dans de très nombreux services, une amélioration des classifications, une meilleure reconnaissance de la professionnalité et la fin des blocages pour la progression salariale. Le nouveau système doit s’appliquer à tout le personnel, auxiliaires et contrats de droit privé aussi!

Depuis le début du mois de novembre 2016, dans nos permanences et réunions, nous avons pu travailler sur plus d’une centaine de situations. Nous vous invitons à deux réunions, les lundis 21 et 28 novembre, à 17 h 30, à la Maison du Peuple, place Chauderon 5, Lausanne, pour tirer les convergences des situations analysées, pour voir comment s’organiser pour que nos revendications soient entendues et traitées dans les services et enfin pour recevoir et diffuser les lettres-types à l’attention de la hiérarchie afin de pouvoir nous faire entendre et coordonner les mouvements de revendication qui s’affirment un peu partout.

La proposition de négociation que la Municipalité fait pour réduire un peu, très peu, les blocages de salaire et absolument insatisfaisante. Nous voulons un vrai processus de négociation avec les points suivants :

  1. Obligation pour les chef-fe-s de service et la hiérarchie de prendre connaissance des revendications et de traiter les démarches collectives et individuelles du personnel. Respect intégral du droit d’être entendu-e, du droit d’expression et du droit d’association. Envoyez copie de toutes les démarches à la DMAP (Délégation Municipale aux Affaires du Personnel), secrétariat municipal, Place de la Palud 2, CP 6904, 1002 Lausanne.
  2. Aucun blocage de salaire, garantie du salaire-carrière pour toutes et tous (garantie de la progression prévue de votre salaire dans l’actuel système, maintenue dans Equitas).
  3. Remise de toute l’information nécessaire pour comprendre et éventuellement contester la classification Equitas, afin de se défendre aujourd’hui et de préparer d’éventuels recours.
  4. Reconnaissance de l’ancienneté pleine (âge moins âge de référence du métier), sans facteur de compression qui fait baisser le nombre d’annuités reconnues (échelon).
  5. Renégociation des descriptifs de fonction et de la classification Equitas pour tous les métiers qui le demandent.
  6. Introduction échelonnée du nouveau système : entrée en janvier 2017 des classifications plus favorables dans Equitas par rapport au système actuel.
  7. Maintien de toutes les primes du système actuel plus favorables que les dispositions Equitas.

    Consulter régulièrement notre site (www.sud-vd.ch), vous trouverez différents documents utiles à la mobilisation, notamment sur les problèmes de profil de poste, profil de fonction et classification.

Partagez l'article

Place Chauderon 5, 1003 Lausanne, Tél. : + 41 (0) 21 351 22 50, Fax : + 41 (0) 21 351 22 53