Unis contre la délocalisation!

PrintFriendly and PDF

Les travailleurs de Thermo Fisher à Ecublens disent NON!

Indigné⋅e⋅s par l’annonce de délocalisation de leur entreprise en République Tchèque, les travailleuses et travailleurs de l’entreprise américaine Thermo Fisher se mobilisent.

106 employé⋅e⋅s sont touché⋅e⋅s par cette décision qui intervient malgré la bonne santé de l’entreprise.

Soutenu⋅e⋅s par le syndicat Unia, les travailleuses et travailleurs ont décidé de s’opposer à cette délocalisation et ont voté l’arrêt du travail mercredi 19 avril 2017.

Leurs revendications:
– Sauvegarde des emplois en Suisse
– Reconnaissance du syndicat Unia comme parti prenante à la négociation
– Mise à disposition des informations concernant la délocalisation
– Prolongation du délai de consultation

Persistant à refuser le dialogue, la Direction a forcé les travailleuses et travailleurs à reconduire la grève.

Télécharger et signer la pétition

Place Chauderon 5, 1003 Lausanne, Tél. : + 41 (0) 21 351 22 50, Fax : + 41 (0) 21 351 22 53